Histoire

Dans la splendeur du passé

Il Santellone est un lieu unique et évocateur, entièrement réaménagé en respectant la disposition d’origine du monastère dans lequel il se dresse.

Au I-IIe siècle, les moines bénédictins de Vallombrosa édifièrent un monastère aux portes de la ville de Brescia et à l’extrémité du splendide paysage de la Franciacorta.

L’abbaye subit des modifications et des agrandissements permanents, jusqu’à ce que, en 1536, les moines bénédictins quittèrent les lieux.

Transformée en exploitation agricole, la structure fut alors donnée aux moines capucins, qui y demeurèrent quelques années. Le dernier abbé, le cardinal Giovanni Andrea Archetti, remonte à 1797, année où les nombreux biens des corporations religieuses furent confisqués par l’État puis vendus.

L’année suivante, l’abbaye fut vendue aux comtes Gambara, devenant ainsi une maison de maître avec son exploitation agricole annexe.

La transformation radicale des édifices de l’ancien monastère, d’abord en ferme puis en maison noble (1700-1800) et, enfin, en un superbe complexe d’accueil caractérisé par un Resort, un centre de bien-être et un restaurant, a permis de comprendre comment était articulé le monastère médiéval et certaines transformations, survenues notamment entre le XIIIe et le XVe siècle.

Certains éléments architecturaux sont encore bien visibles dans le complexe :

  • un mosaïque d’une rare beauté appartenant à une villa patricienne d’époque romaine* ;
  • des fenêtres géminées du XIIe et du XIIIe siècle ;
  • un tympan peint à fresques sur la façade de l’église du XIIe siècle ;
  • la « caneva » ou Salle des Colonnes, un espace polyvalent.

*En 2005, les travaux de réaménagement du complexe dénommé Badia Bassa (Santellone) ont mis au jour d’importantes ruines anciennes d’une villa suburbaine similaire à d’autres ruines trouvées à Brescia (S. Rocchino et Mompiano).

Une grande mosaïque de sol d’une villa romaine, datant de la seconde moitié du IIe siècle ap. J.-C. ou du début du IIIe siècle fut découverte, une pièce unique du panorama archéologique de Brescia. Cette vaste mosaïque est composée de grandes tesselles en pierre blanche, noire et en terre cuite rouge, visible à l’endroit destiné, à l’origine, à la piscine.

Réservez Maintenant

Lettre d'information

 
 

Réservation directe

 

En réservant directement auprès de l’établissement, vous bénéficierez de l’entrée gratuite à notre centre de bien-être toute l’année, excepté les mois de juillet et août, pendant lesquels nous vous offrons l’entrée gratuite à notre piscine extérieure.